.

AUTOBIOGRAPHIE D’UN BIOGRAPHE

Qui est Marc Jouvenet ?

Marc Jouvenet (un pseudonyme choisi pour ne pas interférer avec ses publications d’historien) est né dans les années 1950, en France mais de parents de diverses origines européennes, nordiques, alpines ou méditerranéennes. Ainsi, dès son enfance, il a pratiqué plusieurs langues et parcouru plusieurs pays. Ces dispositions précoces se sont prolongées en goût de la découverte de nouveaux horizons et de nouvelles relations. Ainsi, la plupart des régions de France et des pays d’Europe et du pourtour méditerranéen lui sont familiers. Pourtant, il a grandi et vécu presque exclusivement en région parisienne, depuis son centre historique jusqu’à sa grande banlieue périurbaine, à l’exception de quelques séjours à l’étranger.

Entré tôt dans la vie professionnelle, il a consacré presque toute sa carrière à l’enseignement, essentiellement secondaire, en collège ou lycée. Après des études et une pratique des disciplines scientifiques, mathématiques et expérimentales, les sciences humaines l’ont progressivement accaparé, jusqu’à s’y consacrer exclusivement, notamment, à partir de la fin des années 1980, par l’enseignement de l’histoire et de la géographie.

En 1988, il est reçu à l’agrégation d’histoire (concours externe). Il avait auparavant soutenu un mémoire d’histoire médiévale, sur l’économie et la société briardes aux XIVe et XVe siècles, et il poursuit avec le commerce et les marchands de denrées agricoles qui approvisionnaient la capitale pendant la même époque (maîtrise et DEA de l’Université Paris 7). Ces recherches lui permettent notamment de se familiariser avec les archives administratives du Moyen-Âge finissant, et de participer à la réalisation d’ouvrages d’histoire locale.

Une dizaine d’années plus tard, il renoue avec la recherche historique et universitaire, mais dans un tout autre domaine. Intrigué puis passionné par les révélations concernant le communisme français et international, il se consacre depuis à l’étude du militantisme politique et plus généralement de l’action politique au XXe siècle. Son travail a été reconnu par l’attribution du doctorat d’histoire (mention très honorable avec félicitations à l’unanimité, Université de Paris 13) après la soutenance d’une thèse consacrée à la biographie d’un important dirigeant du Parti communiste français et de l’Internationale communiste. Ce faisant, il participe régulièrement à des colloques d’histoire contemporaine, publie des articles, et s’intègre à des équipes d’universitaires. Il rédige notamment des rubriques pour les dictionnaires biographiques du Mouvement ouvrier français (le Maitron) ou de l’Internationale communiste, et prépare un livre pour les éditions Perrin (Plon).

Ces années de recherche en histoire contemporaine, outre la fréquentation de nouveaux centres d’archives, parisiens ou moscovites principalement, et de nouveaux spécialistes d’une histoire plus engagée dans les débats de société, ont permis à Marc Jouvenet de questionner de nombreux témoins, militants connus ou anonymes, engagés ou désengagés de toutes obédiences. Ces entretiens ont été ressentis comme si gratifiants de part et d’autre qu’ils l’ont convaincu de s’y consacrer pleinement, professionnellement, en dépassant le cercle des témoins d’histoire pour aller à la rencontre de ceux qui entendent témoigner de leur propre histoire. Vous, peut-être…

Quelques appréciations sur le travail de Marc Jouvenet :

Mme D… (ex-journaliste, écrivain et biographe) : « Cher Monsieur, vos questions prouvent que vous sentez bien une époque qui peut vous sembler très bizarre… N'oublions jamais que les "gens simples" ne le sont que d'apparence. »

M. B… (historien, professeur émérite) : « J'ai lu votre article avec un très vif intérêt. Combien de choses ai-je oubliées, ou jamais sues à vrai dire. »

Mme W… (historienne, CNRS) : « Cher Marc, j'ai donc lu avec beaucoup d'intérêt votre texte sur A... Il m'a fait comprendre bien des choses. »

« M. P… (professeur à Paris 1) tient à saluer l’ampleur et les apports du travail accompli par M. J…, et à répéter aussi combien les remarques, questions et objections formulées témoignent de l’intérêt pris à lire une thèse riche et de qualité. »

« Mme T… (professeure à Paris 8) souligne que la thèse présentée par M. J…, qui manie bien la plume, constitue un imposant travail… »

 « M. L… (professeur à Sciences Po) se félicite de la venue en soutenance de cette thèse consacrée à un dirigeant de premier plan mais mal connu, qui a nourri de nombreuses légendes et suspicions... La recherche est ample, les archives innombrables, près de 75 entretiens ont été réalisés. Le plan chronologique est convaincant et la thèse bien écrite… »

 « M. L… (professeur à Paris 13) félicite M. J… pour l’important travail mené… Cette rédaction est de qualité, le travail bien construit… L’ensemble est méticuleux, précis, d’une grande honnêteté. Il a pris un grand plaisir à la lecture de ce travail qui apporte beaucoup. »

 
Contact : Marc Jouvenet, 93 rue de Meaux, 75019 Paris – 01 42 03 28 11 – 06 21 87 66 00 – marc.jouvenet@gmail.com - Mentions légales